Les offres de crédit en Belgique, nos bons plans et posez vos questions de financement à nos experts.

 

Le crédit hypothécaire s’étend aux biens de consommation

Avec la nouvelle loi du 22 Avril 2006 sur le crédit aux particuliers, de nouvelles dispositions sont appliquées au crédit à la consommation et au crédit hypothécaire dès le 1er Décembre prochain afin de transposer au niveau national, les préconisations de la directive européenne relative aux crédit pour les consommateurs.

L’octroi du crédit hypothécaire s’élargit

La mesure la plus remarquable touche le crédit hypothécaire, jusqu’à maintenant limité au financement de biens immobiliers, qui pourra être proposé pour financer l’achat de biens dits mobiliers. L’achat d’une voiture ou le financement de biens d’équipements pourront donc faire l’objet d’un crédit hypothécaire garanti par une hypothèque. La banque bénéficiant ainsi de garanties supplémentaires, l’accès au crédit sera normalement facilité, qui plus est avec des taux plus bas que les classiques prêts à la consommation qui étaient proposés jusqu’à maintenant. C’est donc réellement une bonne nouvelle pour les futurs emprunteurs qui voient s’ouvrir devant eux de nouvelles possibilités sans mettre en danger leurs finances.
taux-hypothecaire
Lire la suite »


 

Les taux de crédit toujours en baisse !

La tendance baissière des taux de crédit est toujours à l’ordre du jour. Cette tendance est confirmée par l’évolution de la réglementation dictée par le SFP Economie donc le rôle est de participer à la régulation de l’échange des biens et des services en Belgique.

Cette fois c’est l’évolution de la législation régulant le domaine financier qui évolue pour renforcer cette tendance à la baisse des taux des crédits. Ainsi à partir du 1er Juin les taux maximums pratiqués pour les crédits à la consommation seront revus à la baisse:

  • le taux maximum pour les prêts et vente à tempérament (entre 1.250 et 5.000 €) baisse de 1% pour passer de 13,5% à 12,5%
  • le taux maximum pour le crédit bail (entre 1250 et 5000 €) baisse aussi de 1% pour passer de 9,5% à 8,5%

Lire la suite »


 

Les prêts entre particuliers sans passer par une banque

Les banques semblent incontournables pour emprunter de l’argent mais il est aussi possible d’emprunter entre particuliers ce qui peut faciliter  l’accès au crédit pour certains d’entre vous qui ont des problèmes avec leur banquier. Les prêts entre particuliers sont ainsi en plein développement et s’appelle le « peer-to-peer lending » pour les initiés, il consiste à passer par une plateforme Internet pour mettre en relation les particuliers qui prêtent de l’argent avec d’autres particuliers emprunteurs.

Vous l’avez compris, le concept est d’origine anglo saxon et se développe rapidement aux Royaume Uni  avec Zopa et Funding Circle par exemple ou au Pays Bas pour lesquels la réglementation financière est plus accommodante et ne freine pas trop les nouvelles initiatives. Des particuliers prêtent à d’autres particuliers pour financer des projets précis comme l’achat d’électroménager, une voiture, un voyage ou le financement de travaux dans son habitat.

pret particulier

Lire la suite »


 

Choisir un courtier pour un regroupement de crédit

Selon les statistiques de la Centrale des crédits aux particuliers de la Banque Nationale de Belgique*, plus de 355 000 personnes possèdent des crédits avec des mensualités non remboursées du fait de difficultés financières persistantes. Les difficultés rencontrées sont souvent provoquées par l’accumulation de plusieurs crédits et/ou la souscription de prêts à la consommation avec des taux trop élevés.

C’est dans ce cas de figure qu’il faut envisager un regroupement des crédits en cours dans un nouveau prêt avec des conditions plus favorables qui permettra de faire face aux difficultés rencontrées. C’est à ce stade qu’il peut être intéressant de faire intervenir un courtier qui pourra faire l’intermédiaire ente vous et les banques et autres organismes de crédit.

crédits en dfficultés

Lire la suite »


 

Renégocier son crédit hypothécaire, c’est maintenant !

Les crédits hypothécaires sont historiquement  au plus bas en cet été 2015 et c’est le moment de penser à renégocier si vous avez emprunter il y a quelques années pour acheter votre logement. Selon le baromètre d’Immotheker , la moyenne des taux fixes a atteint son plancher durant la première moitié de l’année 2015 et on observe maintenant un début de remontée de la courbe. C’est donc maintenant ou jamais !.. et nous allons voir quelle est la démarche à  adopter et les bonnes questions à se poser.

Baromètre des Taux 2015

Moyenne des taux fixes en Juillet 2015

Lire la suite »


 

Le micro-crédit du CREDAL en Belgique

A l’image de l’ADIE (Association pour le Droit à l’Initiative Economique) qui propose en France des financements pour les personnes n’ayant pas accès au crédit et souhaitant créer leur entreprise, il existe le  CREDAL en Belgique qui offre des micro-crédits pour les demandeurs d’emploi et les bénéficiaires du revenu d’intégration.

Le CREDAL propose deux types de micro-crédit destinés aux personnes en difficulté:

  • un prêt pour les particuliers destiné à faire face aux difficultés du quotidien du fait de la faiblesse des revenus des ménages. En effet comment changer son frigo ou payer la facture de fioul quand on est au chômage avec de petites indemnités et qu’il devient impossible de payer une grosses facture ou faire face à un imprévu sans étaler le paiement sur plusieurs mois ?..
  • un prêt pour les professionnels pour aider les personnes au chômage à créer une petite entreprise pour développer une activité. La plupart du temps, les banques refusent d’accorder le moindre prêt dans ce contexte. Les micro-crédits du CREDAL permettre rendre possible le lancement de sa propre activité

Lire la suite »


 

Prêt hypothécaire: quels sont les avantages fiscaux dont on peut bénéficier ?

Le prêt hypothécaire présente des avantages sur le plan de la fiscalité, notamment avec la possibilité d’avoir une déduction sur l’habitation unique et propre. Légalement  appliqué depuis janvier 2005, ce type de crédit permet à l’emprunteur de contracter un prêt à un taux bas et de bénéficier également d’un taux d’imposition minimal.

Pour rappel, le crédit hypothécaire est une formule de prêt destinée aux individus souhaitant se désister de leurs dettes. Les emprunteurs peuvent ainsi s’adresser à un établissement de crédit qui se chargera de compenser leur crédit, cela sous certaines conditions.

Lire la suite »


 

Les principes du rachat de crédit

Afin de financer différents projets comme l’acquisition d’une voiture, l’achat de matériel électroménager ou pour faire face à une dépense imprévue, il est souvent nécessaire de contracter plusieurs prêts auprès de différentes banques ou organismes de crédit. Les taux sont différents pour les différents prêts et les remboursements sont effectués avec des échéances distinctes. Les capacités financières de l’emprunteur peuvent alors être sérieusement dégradées au fil du temps pour devenir insupportables lorsque les échéances se cumulent.

Le moindre incident de paiement implique le paiement de pénalités qui enfoncent définitivement l’emprunteur et le pousse au surendettement. Dans une telle situation, l’examen d’une offre de rachat de crédit avec Cofidis Belgique ou Beobank par exemple, est une alternative intéressante lorsque la situation semble sans issue.

Lire la suite »


 

Les chiffres du surendettement en Belgique

Les médias ne cessent de nous dire à longueur de journée que la situation économique n’est pas florissante. Ce mauvais contexte entraîne de graves difficultés pour certaines parties de la population et notamment chez les ménages les plus modestes qui rencontrent de graves difficulté financières en France et en Belgique.

En Août 2014, 6 247 994 ménages Belges avaient au moins un crédit en cours, ce qui représente 56 % de la population. L’achat d’une voiture neuve représente de très loin le plus gros poste des prêts, suivi ensuite par les achats d’articles d’ameublement.

L’OCE (Observatoire du Crédit et de l’Endettement), donne des chiffres accablants. Début Juillet 2014 près de 110 000 Belges étaient « en procédure collective de dettes ». L’OCE constate par rapport à l’année passé une augmentation significative des procédures. Le retard moyen de paiement des emprunts est d’environ 8800 € et le découvert moyen des emprunteurs en difficulté dépasse les 28 000 €. Ces chiffres ont doublé en 5 ans.

Lire la suite »


 

Comment un Français peut-il ouvrir un compte bancaire en Belgique ?

La Belgique offre un attrait tout particulier pour les Français qui désirent ouvrir un compte à l’étranger. La proximité avec la France, la langue commune et la simplicité des formalités pour l’ouverture d’un compte bancaire sont des atouts qui sont tentants.

Certaines personnes choisissent  la Belgique pour contourner une interdiction bancaire en France, ou pour retrouver une certaine « virginité bancaire » suite à des incidents de gestion de compte par exemple… D’autres personnes recherchent de meilleures conditions d’utilisation ou des frais moins importants; les raisons d’ouverture d’un compte sont donc multiples.

Il est bien sur possible d’ouvrir plusieurs types de compte bancaire :

  • Les comptes à vue qui sont l’équivalent d’un compte courant en France.  Ces comptes offrent une possibilité de découvert si le client peut apporter la  preuve d’un versement périodique régulier de la part d’un tiers, personne ou organisme (employeur, pension, retraite, rente…) et non d’un versement volontaire du titulaire du compte.
  • Les comptes d’épargne rémunérés proposés avec différents taux suivant les banques

Lire la suite »